Sine qua Non Index du Forum
 
 
 
Sine qua Non Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 SINE QUA NON 
" Comme un feu dans la nuit, comme une rose rouge dans un champ noirci , comme un été dans l'hiver, comme une lame, dans leurs coeurs de pierre "
L'arrivée de Galfador en Outreterre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sine qua Non Index du Forum -> Le Château -> La Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Galfador
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Juil - 17:51 (2008)    Sujet du message: L'arrivée de Galfador en Outreterre Répondre en citant

Galfador qui se dirigeait vers la porte des ténèbres donnant accès au monde de l’Outreterre en compagnie de Dame Difenda, Maitresse des Sine qua non et de son amie commençait à se rendre compte de la tache immense qu’il devrait accomplir….
Ils traversèrent ensemble les Terres foudroyées, une des nombreuses régions d’Azeroth ou l’on commençait à entrevoir la désolation …
Une fois arrivée devant les escaliers du destin, tout le petit groupe s’arrêta, chacun se regardait et Galfador s’exclama « Ca y est nous y sommes enfin… »
Dame Difenda passa la porte et le reste du petit groupe suivit…
Arrivés de l’autre coté, on voyait un paysage chaotique … Des élémentaires d’une taille surprenante se battaient à quelques mètres du petit groupe et le feu était la couleur dominante…
Dame Difenda et son amie saluèrent chaleureusement Galfador et reprirent chacun de leurs cotés la route
Galfador avait le bras qui tremblait, il venait de se rendre compte qu’il y laisserait peut être la vie, et peut être même son âme….
Il venait de rejoindre la péninsule des flammes infernales ….
Notre jeune aventurier qui était venu chercher Gloire et Argent se demandait si en ce monde si Chaotique il pourrait arriver à ses faims.
Il se rendit à Thrallmar ou de multiples missions aussi périlleuses les une que les autres l’attendait…
Notre ami commença par s’asseoir et se mit à diner copieusement pour pouvoir être au top de sa forme en allant affronter son destin….
En effet il venait de se voir confier la dure mission de se rendre aux Remparts par le Lieutenant Chadwick et d’y affaiblir l’ennemi…
Un mage, suivit d’une démoniste, d’une prêtresse et d’une chasseuse patientaient la en attendant la fin du repas de Galfador…
Une fois terminé, il se releva et le petit groupe se mit en route…
On entendait le cliquetis des Potions que la prêtresse, démoniste et mage avaient ramené pour ce voyage peut être sans retour…
Le silence régnait, cela ne présageait rien de bon…
En effet le petit groupe devait s’enfoncer au cœur même de la péninsule, et après quelques minutes ils arrivèrent enfin devant la citadelle, l’endroit ou ils devraient en découdre…
Ils se regardèrent un moment, on voyait leur inquiétude sur leur visage mais Galfador le courageux Paladin pris la parole : « Nous ne sommes pas la pour plaisanter ni pour se morfondre sur notre sort , le Lieutenant nous à confié une mission de la plus haute importance et je compte bien en arriver à bout, alors si l’un d’entre vous ne se sent pas de taille, qu’il parte et que ceux qui restent à mes cotés fassent le serment de ressortir une fois notre devoir accomplit » .Il sortit l’épée de son fourreau , la leva vers le ciel et s’exprima ainsi « Pour l’honneur, pour la Horde en avant »
On voyait du coup les visages de décrisper, c’était peut être là la clé de la victoire…
A peine entrés sur les remparts, nos valeureux combattants en levant les yeux virent Vazruden sur son dragon survoler la zone tel un aigle au dessus de sa proie…
Le pont qui se dressait devant eux était occupé par des gardes, Galfador et ses compagnons prirent le temps de la réflexion et une fois la tactique d’attaque mise au point, notre Paladin sorti l’épée de son fourreau et lança fièrement « Chargeeeeez ».
Les ennemis tombaient un à un et notre petite troupe continuait d’avancer…
Après un petit moment ils arrivèrent devant Belluaire Mâche-les-os, avec un nom pareil cela ne laissait paraître rien de bon… Il était entouré par deux soigneurs, se qui rendrait la tache encore plus hardis. Galfador regarda ses compagnons d’armes et après quelques minutes de discussion, chacun avait sa mission bien définie…
En effet le démoniste ainsi que le mage et la chasseuse devraient s’occuper des soigneurs pendant que Galfador tiendrait en respect Mâche-les-os et que la prêtresse veillerait à la santé de tous…
Le combat commença, et Galfador défia l’ennemi avec bravoure, on entendait son épée fracasser l’armure de celui-ci avec une telle force, et le reste du groupe le rejoignirent rapidement, les soigneurs étaient au sol face contre terre…
Mâche-les-os ne comprit pas ce qui lui arriva et en quelques mouvements il se retrouva transpercer de part en part, sa lourde carcasse s’écrasa sur le sol…Galfador n’oubliant pas la mission, posa son pied sur le bras de son adversaire qui baignait dans son sang et d’un coup d’épée lui arracha la main, la roula dans un morceau de tissus et la rangea dans sa besace…
Après quelques minutes le petit groupe continua sur sa lancé et faisait tomber les ennemis un à un, il laissait derrière lui cadavre sur cadavre…
Ils arrivèrent devant un escalier ou un cercle d’invocateurs les attendaient de pied ferme…
Ils réussirent tant bien que mal à en venir à bout et continuèrent dans un couloir peut engageant… Galfador avait le visage couvert de sang, on voyait sur son épaule droit une entaille, mais il était tellement excité qu’il ne sentait même pas la douleur…
Le combat battait son plein et nos amis se retrouvèrent assez rapidement devant un effrayant montre qui se faisait appeler Omor l’intouché…
Galfador essuyant son épée, ne puis s’empêcher de penser « L’intouché ? Et bien une fois que je t’aurais transpercé on verra si tu seras l’intouché » et l’on vit sur son visage un sourire apparaître…
Mais Omor l’intouché voyant nos compagnons apparaître devant lui, il invoqua des petits chien démons et les lança sur le petit groupe, qui se di perça …Le mage et le démoniste s’occupaient des Chien démon et notre ami Galfador se trouvait nez à nez avec cette horrible monstre qui faisait bien deux fois sa taille… Galfador avala sa salive et se lança À l’attaque…
Le montre commença par esquiver les coups d’épée de notre paladin, celui-ci se posa des questions, mais une fois rejoins par le démoniste et le mage, ses coups commencèrent à porter et au bout de quelques minutes, l’énorme créature s’écrasa sur le sol …
On entendait le jeune Paladin crier « Victoire, victoire on a terrassé l’intouché mouha ha ha »
Mais il fut rapidement calmé par le démoniste plein de réalisme qui lui rétorqua « on vient de gagner une bataille mon ami, on n’a pas gagné la guerre… »
La prêtresse s’avança près de Galfador, et d’une main lui nettoyais sa plaie et de l’autre lui administrait une potion dont elle seule avait le secret…Elle lui dit « Tu sais Galfador, il faut que tu arrive en un seul morceau jusqu'à Vazruden car à nous quatre nous ne pourrons le terrasser… et une fois qu’il sera mort, tu pourras crier Victoire autant de fois qu’il te plaira »
Devant tant de réalisme, Galfador lui répondit « Oui tu as raison mon amie, j’ai eu un moment d’égarement, mais je vais me reconcentrer…Allons-y, ne lui laissons pas le temps de s’organiser… »
Ils reprirent le chemin et après avoir fait tomber les derniers gardes, ils se retrouvèrent enfin devant Vazruden et son dragon…
Il descendit de son dragon et fonça droit sur Galfador en criant « vous allez payer votre impudence ha ha ha » mais après quelques coup d’Il descendit de son dragon et fonça droit sur Galfador en criant « vous allez payer votre impudence ha ha ha » mais après quelques coups d’épée, boule de glace et autres sorts il tomba à genoux puis complètement par terre et la son dragon voyant son maitre tombé, se mit à cracher du feu et se posa face à ses adversaires…Il était comme enragé et le feu était partout, à plusieurs reprises notre ami Galfador a failli y rester mais c’était sans compter sur son amie la prêtresse…Et après un combat acharné, le dragon rendit son dernier souffle…
Galfador épuisé tomba accroupi sur le sol et dans un dernier effort lui arracha un croc d’un coup de son épée…
La victoire était enfin arrivée mais nos ami(e)s étaient tellement épuisés qu’ils ne pouvaient dire un mot…Ils rentrèrent tant bien que mal à Thrallmar ou le Lieutenant Chadwick les attendait pour le rapport et leur offrir récompense à la hauteur de leurs exploits…


Dernière édition par Galfador le Mar 8 Juil - 17:54 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Juil - 17:51 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Galfador
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Juil - 17:52 (2008)    Sujet du message: L'arrivée de Galfador en Outreterre Répondre en citant

Après quelques jours de repos bien mérités, et une fête mémorable, notre ami Galfador se remettait assez bien de sa blessure à l’épaule et pourrait bientôt s’équiper de sa nouvelle armure qui lui procurerait une résistance plus grande aux coups de ses ennemis…
Le Lieutenant Chadwick accompagné de Caza’rez vinrent tout deux trouver Galfador qui prenait du bon temps à contempler le soleil…
Celui-ci fut très surpris de les voir arriver : « eh mon Lieutenant comment allez vous ? Encore une nouvelle mission ?
Le Lieutenant d’un air plutôt sérieux et inquiet le salua à son tour et laissa son invité prendre la parole : Bonjour Sir Galfador, Le Lieutenant m’a conté vos exploits et je viens à mon tour quérir votre aide pour une mission des plus périlleuse… »
Galfador s’exclama « Une mission… oh et bien même si j’avais d’autres projets, je suis toujours partant pour de nouvelles aventures… », Et il se mit à sourire.
Casa’rez reprit la parole « Vous savez Sir, malgré tout le respect que je vous dois, à votre place, je ne sourirais pas de la sorte…vous devez partir dans les plus brefs délais terrasser Keli’dan le Briseur…autant vous dire que ce n’est pas une partie de plaisir qui vous attend…
Il vous faudra traverser la Fournaise du sang avant d’arriver jusqu’à lui… »
Galfador regardait son interlocuteur et pris à son tour un air inquiet …
« Je ne connais pas l’endroit dont vous me parler ni celui que je dois tuer, avez-vous un guide pour m’y amener ? »
Casa’rez regarda froidement notre Paladin et lui répondit « je pense que vous n’avez pas compris l’importance de la situation, vous devez vous y rendre par vos propres moyens avec vos propres compagnons d’armes… »
Galfador lui répondit « et bien voila qui à l’air très sympathique comme mission… je vais donc vous laisser et aller trouver de courageux compagnons pour m’y rendre au plus vite… »
Le Lieutenant et Casa’rez s’éloignèrent en continuant à discuter de la gravité de la situation…
Quand à notre ami Paladin il s’empressa de se rendre au guet de l’épervier ou ses ami(e)s étaient partis se réfugier…
En arrivant sur place, il ne trouva que son amie la prêtresse accompagnée du mage et de la démoniste, mais pas son amie la chasseuse qui avait du partir en urgence sur une autre mission…
Il fallait trouver un dernier compagnon, ce qui ne fut pas chose facile…Un Démoniste qui passait par la accepta de les aider dans leur mission…
Le temps que tout le monde se prépare, et voici notre groupe prenant la direction de la citadelle…
Après quelques minutes de trajet, nos aventuriers se retrouvèrent devant l’entrée de la fournaise…Ils s’encouragèrent et pénétrèrent en ces lieux…
Ils traversèrent un couloir ou deux massacreurs les attendaient …Le combat commença et en quelques minutes les deux ennemis se retrouvèrent cloués au sol assénés de coups…A la fin du couloir, on voyait trois groupes d’adeptes ombrelunes accompagnés par leurs fidèles diablotins…La tâche commençait à se compliquer…
Ils prirent le temps de mettre une tactique en place, à la suite de quoi ils s’attaquèrent aux ennemis, groupe par groupe et en quelques minutes après avoir essuyés le feu des ennemis, ils purent continuer leur chemin.
Nos amis se retrouvèrent face à un escalier qui avait l’air interminable…Ils commencèrent son ascension et deux voleurs cachés dans la pénombre les attaquèrent par surprise mais cela n’empêcha pas nos amis de continuer à avancer les terrassant en deux trois mouvements…
Arrivés en haut de l’escalier, ils ne purent à peine reprendre leur esprit que deux autres voleurs et deux massacreurs leur sautèrent dessus, la bataille a failli tourner cour mais avec les talents de nos ami(e)s, chacun des vilains mordirent la poussière…
Nos compagnons d’armes arrivèrent dans un grand hall ou on pouvait apercevoir derrière plusieurs techniciens armés de dynamites « Faiseur » le maitre de ce hall…
Après s’être attaqué aux diffèrent groupes, nos amis tentèrent de s’attaquer à ce monstre mais deux des compagnons furent terrassés…
Nos amis se retrouvèrent à trois contre ce monstre et durent faire appel à de l aide, Galfador demanda à Dame Difenda et un ami Chaman de leur prêter main forte, ce qu’ils acceptèrent à la joie de nos ami(e)s …
Une fois arrivé sur place, et les salutations de rigueur effectués Dame Difenda et notre ami Chaman expliquèrent la tactique à employer …Le combat fut à la hauteur de l’évènement et notre « Faiseur » ne fit pas un plie …
Nos compagnons purent se ressourcer un moment avant de reprendre la route…
Après avoir traversé un couloir qui servait de laboratoire aux expériences et d’entrainement pour les Gangr’orcs et les avoir réduit au silence nos ami(e)s se retrouvèrent dans une grande salle infestée de démonistes, invocateurs et techniciens…
Galfador regarda ses compagnons et leur dit « ca va pas être simple mais il faut que l’on y arrive…
Difenda expliqua la stratégie à adopter et quand le combat commença, on vit du sang partout, fort heureusement ce ne fut pas celui de nos aventuriers…Une fois la salle vidée de ces ennemis, un levier apparu au fond de celle-ci…
Dame Difenda mis en garde ses ami(e)s « attention quand le levier va être actionné cela va libérer les orcs des quatre cellules sur les cotés…l’œil Broggok le chef de cette salle sortira ensuite de derrière les barreaux pour nous attaquer, alors en garde… »
Une fois la salle remplis des corps des orcs, ils virent apparaître un œil géant avec plein de petits yeux sur le sommet de sa forme ronde et sur le bas de sa forme, on voyait des tentacules un peu partout, autant dire qu’il était vraiment d’une beauté horrible…
Celui-ci appelé L’œil Broggok fonça directement sur Galfador qui fut projeté au sol…Dame Difenda voyant cela lui lança un sort qui a eu pour but de l’attirer vers elle et de laisser le temps à Galfador de se relever pour pouvoir continuer le combat…Celui-ci d’ailleurs ne dura pas bien longtemps et ce fut une bataille de plus de remporter par nos ami(e)s , ce qui faisait qu’accroitre leur confiance pour le combat final…
Notre petit groupe prit le temps de reposer avant de repartir, ils descendirent un couloir ou des démonistes et des Gangr’orcs montaient la garde…
L’assaut fut lancé et ce fut un tas de cadavre que l’on pu apercevoir devant eux
Ils se retrouvèrent à l’entrée d’une grande salle ou l’on pouvait apercevoir une étoile satanique, avec à chaque extrémité un sorcier protégeant Keli’dan le Briseur.
Galfador à la vue de son ennemi fut surpris d’un être aussi insignifiant puisse faire autant de mal …
Dame Difenda comme à son habitude expliqua la stratégie à adopter et une fois celle-ci terminée, Galfador partit à l’assaut des sorciers soutenu par ses ami(e)s …Les sorciers tombèrent un à un et Keli’dan le Briseur passa à son tour à l’attaque mais en vint, il fut aussi à son tour la victime de nos aventuriers…
Galfador était fier que lui et ses compagnons est réussit cette mission de la plus haute importance, il pourrait retourner à Thrallamar en héros …
Mais pour l’heure, il s’empressa de remercier ses compagnons d’armes qui durent repartir à leurs occupations…
Galfador sortis de cet endroit maléfique, monta sur son cheval et s’empressa d’aller rendre son rapport au Lieutenant Chadwick et à Casa’rez…
Après quelques longues minutes de trajet, il arriva enfin à destination mais au lieu de faire son rapport, il se traina tant bien que mal à l’auberge et s’écroula sur le lit mis à sa disposition…
Le lendemain matin, à peine le soleil levé, il s’empressa de se laver, de s’habiller et partit retrouver ses supérieurs du moment pour enfin rendre compte des évènements…
Après quelques minutes d’explications sur ce qu’il se tramait là-bas, Galfador se fit remercier à la hauteur de ses espérances…
A la suite de quoi notre ami pris la route de Lune d’argent pour y fêter dignement avec ses ami(e)s cette grande victoire…
Galfador venait de se rendre compte qu’en se monde les liens d’amitiés étaient vraiment encore plus important que toutes les richesses de ce monde …


Revenir en haut
Katubodwa
Intendant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 131
Localisation: Paris
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
Point(s): 155
Moyenne de points: 1,18

MessagePosté le: Mer 9 Juil - 02:05 (2008)    Sujet du message: L'arrivée de Galfador en Outreterre Répondre en citant

Elle avait ouïe dire qu'un de ses nouveaux compagnons avait passé les Escaliers du Déstin. Ellle savait déjà qui était ce Paladin plein de fougue et de vigueur.

Katubdwa l'avait connu alors qu'il était encore jeune, si jeune ... et elle l'avait vu progresser à une vitesse impressionnante. Elle n'était pas étonnée qu'il en soit déjà là, en Outreterre, peut être même atteindrait-il l'ultime stade  du cercle 70 avant elle, mais elle en était pas jalouse. Ce moment de recul lui était vraiment nécessaire à elle après tout...

Cependant une petite interuption dans son moment de solitude lui semblait indispensable pour aller saluer son compagnon. Aussi avait-elle pris, depuis Shattrah, un vol pour Thrallamar où elle pensait trouver le Paladin.*

La monture attérit abruptement, comme à son habitude, et la c hasseresse descendit d'un pas leste, époussetant ses vêtements et rappellant à elle Nocticula partie en quête de rares fruits dans cette région désertique.
Katubodwa caressa affectueusement son familier et sortie quelques baies de son sac devant l'air pitoyable de la bête.
"Tu n'as pas trouvé grand chose, hein?...", murmura-t-elle d'un ton affectueux. "Je t'avais dis de te gaver de champignons pendant que tu en avait l'occasion au Marécage..." Elle tapota sur le museau de sa chauve-souris et se dirigea avec assurance vers un Elfe de Sang à l'allure musclée et dont elle avait reconnu le parfum sans le voir.

"Bien le bonjour Galfador", dit-elle en posant délicatement sa main dénudée sur l'épaule recouverte de plaques du combattant. "Et bienvenue en Outreterre!"
_________________
Katubodwa,
ou quand le corbeau de la Vengeance plane sur vos têtes...



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:14 (2018)    Sujet du message: L'arrivée de Galfador en Outreterre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sine qua Non Index du Forum -> Le Château -> La Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com